Nouvelles règles de nomination des CAC prévues par la loi Pacte

Depuis le 27 mai 2019, seules les sociétés (et ce quelle que soit leur forme juridique), qui dépassent 2 des 3 seuils suivants, sont obligées de nommer un commissaire aux comptes pour faire certifier leurs comptes : – Total du bilan : 4 millions d’euros      – CA HT : 8 millions d’euros        – Effectif : 50 salariés       NB : avant…