Particulier

Les candidats aux élections législatives 2017 doivent établir un compte de campagne et l’envoyer à la Commission Nationale des Comptes de Campagne et des Financements Politiques (CNCCFP) au plus tard le 18 août.

Avec 7 882 candidats pour 577 sièges, il y a autant de comptes de campagne à viser par un expert-comptable avant son dépôt à la CNCCFP. La mission légale de l’expert-comptable consiste à mettre le compte de campagne en « état d’examen et à s’assurer de la présence des pièces justificatives requises ». Le cabinet e-care expertise-comptable et innovation « a fait sa part » en travaillant sur les comptes de campagne de 8 candidats. Nous en profitons pour les remercier pour leur confiance accordée et leur collaboration.

La mission est très délicate car les délais sont courts, les contraintes nombreuses, le niveau de responsabilité fort et les spécificités techniques présentes.

Comptes de campagne